Meme: bitch pleaseRésumé:

Les moyens de communication se développent d’une génération à l’autre. Avant, on utilisait le fax ou le minitel (notamment en France) pour avoir un contact écrit avec des gens d’une façon plus rapide et plus efficace que la lettre postale. Après, on est bien équipés par le téléphone portable avec lequel on échange sans fil un email et même un court message nommé SMS. Et enfin, on a pas mal de réseaux sociaux sur Internet, par exemple ; Facebook, Twitter, Path, Instagram, etc. qui présentent une nouvelle perspective de communication dans la vie actuelle. Leur flexibilité à s’appliquer sur des appareils mobiles permet aux gens de rester connectés simultanément avec leurs amis dans un monde virtuel.

Ces réseaux sociaux deviennent de plus en plus connus, surtout parmi des jeunes grâce à leurs capacités à envoyer un message par écrit en attachant un document multimédia, sans oublier la valeur de la créativité. Chez les utilisateurs, nous connaissons maintenant le terme Meme. Un Meme, c’est une phrase, une image, une animation, en fait presque n’importe quoi, repris et décliné principalement au début par les membres de forums américains. Le Meme est souvent attaché à un texte sur les réseautages dans l’objectif d’accentuer un message plus particulièrement satirique ou drôle.

Dans le domaine de l’éducation, les professeurs peuvent sans doute adapter cette nouvelle tendance de communication en l’emmenant et en la considérant comme un outil d’enseignement-apprentissage en classe de langue, afin de développer la compétence de communication orale et écrite chez les étudiants.

* L’article a été communiqué au Séminaire International: La Semaine de la Francophonie 2014 dont le thème était L’apprentissage à travers l’intercommunication à Jakarta.